Revenir au site

10 jours à Zanzibar - décembre 2020

Trip report

· Blog

Auteur : Florence Robert

J'avais déjà vu des plages de sable blanc bordées d'eau turquoise, des jungles de palmiers d'un vert intense et des bancs de sables abandonnés au milieu de l'océan entourés de dauphins, mais le tout au même endroit et sur 10 jours de temps, je n'avais pas encore eu cette chance-là.

L'habitude des touristes est de passer 4 à 6 jours sur le continent tanzanien pour faire un safari et découvrir les big 5 et terminer par 2-3 jours de repos sur l'île paradisiaque de Zanzibar, en y intégrant éventuellement (si le budget et le temps le permettent, une sortie en mer pour voir les dauphins et une visite de Stone Town, de la forêt de Jozani et des tortues géantes de Prison Island). Je vous le dis tout de suite, vous aurez vu le quart de la moitié de ce que cette île offre... Et il faudra y revenir pour minimum 10 jours afin de vivre l'un des plus beaux voyages de votre vie.

C'est le choix que nous avons décidé de faire.

Zanzibar pour les belges

En ce temps de Covid, et à la date ou j'écris ces lignes, les Belges peuvent voyager à Zanzibar sans test PCR obligatoire au départ (mais recommandé). Les compagnies Qatar Airways et Ethiopian Airlines offrent des vols réguliers à prix très corrects, et cerise sur le gâteau, vous ne croiserez que quelques touristes sur place.

Détails du séjour

Nous sommes donc partis le 2 décembre pour arriver sur place le 3 et vivre une belle bulle d'air loin du confinement et du Covid tout en s'en mettant PLEIN la vue pendant 10 jours (et tout cela, dans un budget très raisonnable).

Nous avons commencé par 3 jours à Jambiani (mais nous recommanderions plutôt Paje qui est un peu plus vivant et animé, les plages sont plus jolies également). Durant ces 3 jours nous avons mangé dans le fameux restaurant "le Rock", chouette expérience ! Nous avons fait le fameux Safari Blue, et avons eu la grande chance d'arriver en premier sur un banc de sable désert. Un peu de snorkeling dans un décor de Némo, quelques dauphins croisés par hasard, un lunch aux fruits de mer fraichement pêchés (homard, thon, poulpes, crevettes, riz et frittes) et des guides passionnés ! Honnêtement, je regardais les poulpes d'un œil méfiant pour leur apparence, et puis un nouveau monde gustatif s'est ouvert à moi depuis que je les ai gouté ici. Durant ces 3 jours nous avons également fait un tour en quad ce qui nous a permis de découvrir l'intérieur de l'île, de visiter une école et des villages Zanzibarites en d'en apprendre un peu plus sur la faune et la flore locale.

Nous avons mis le cap vers Matemwe en nous arrêtant dans les grottes de Kuza pour un petit plongeons dans une eau fraîche et dans un univers paisible où le temps s'est tout simplement arrêté. Nous sommes restés 3 jours à Matemwe dont une journée à nouveau sur l'eau pour nager avec les dauphins et découvrir un autre univers en snorkelling autour de l'ile de Mnemba (on vous dira que c'est l'île de Bill Gates, mais en réalité il la loue car toutes les terres appartiennent à l'Etat Tanzanien). Nous avons à nouveau eu droit au lunch aux fruits de mer, (oui, le lunch est partout le même lors de ces excursions maritimes, mais cela nous convenait parfaitement !)

Pour les 4 derniers jours de ce fabuleux voyage, nous étions basées à Kiwengwa afin de découvrir Prison Island (qu'on déconseillerait sauf si vous voulez voir de grandes tortues, le reste ne vaut pas le prix selon nous. On vous emmène durant ce même tour sur le banc de sable de Nakupenda, très beau, mais mal de bateaux débarquent avec leurs lots de touristes malgré le contexte covidien. Nous avons visité le temps d'une après midi et une soirée la ville de Stone Town et ses rues étriquées pleines de marchands qui vous accostent, mais cela fait partie de l'expérience. Un rooftop au milieu de la ville pour le coucher du soleil dans une ambiance différente de celle des plages.

On a terminé ce séjour par une balade à cheval sur la plage et... un saut en parachute !! Cette dernière activité reste l'une des plus incroyables de notre vie car elle nous a permis de marquer ces vacances par une expérience sensationnelle tout en découvrant l'île de bien plus haut !

Une parenthèse hors du temps

Pour conclure cette parenthèse de vie hors du temps, j'aimerais vous dire que Zanzibar n'est pas l'île clichée par laquelle on passe pour se reposer après quelques jours de safari, elle vaut un détour de 10 jours à 2 semaines. Elle a les avantages de concentrer un grand nombre d'activités sans devoir faire des centaines de kilomètres. Ses habitants sont très sensibles à votre confort et mettent un point d'honneur à ce que vous appréciez chaque minute sur place. Ils vous demanderont (très) souvent si vous appréciez l'activité. En vous déplaçant, vous passerez à travers leurs villages très animés. Les enfants vous font de grands signes pour vous dire bonjour, les femmes sont plus belles que jamais dans leur kanga (habit traditionnel) qui amènent élégance et couleurs au décor.

Apprenez quelques mots comme "Jambo" (bonjour), "Asante Sana" (merci beaucoup), "Karibu" (bienvenue ou avec plaisir) et ils vous prendront (presque) pour l'un de leurs. 😊

Ce petit voyage vous tente ? On vous aide à l'organiser ! Contactez-nous ici

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK